Maroc Forever

Voyage au Maroc
Place Jemaa El Fna

Jemaa El Fna est une place unique au Maroc. Probablement dans le monde entier. En 2001, Jemaa El Fna a été distinguée par l’UNESCO comme patrimoine oral et immatériel de l’Humanité, et ce, grâce à l’initiative menée par Juan Goytisolo écrivain espagnol vivant à Marrakech et d’intellectuels marocains mais aussi avec le soutiens de l’association « Les amis de Jamaa El Fna ».

Elle est située au cœur de la médina de Marrakech, au pied du minaret de la Koutoubia et des souks. C’est le point de rencontre principal entre l’ancienne médina et la ville moderne.

La place Jemaa El Fna est entourée de boutiques, de cafés, de restaurants, d’hôtels et de locaux administratifs. Avec ses spectacles ininterrompus, elle est animée à toute heure de la journée. Mais c’est à la tombée du jour, qu’elle révèle toute sa splendeur.

Jemaa El Fna dans l’histoire

Côté histoire, sachez que les origines de la place Jemaa El Fna sont obscures. Dans les textes historiques, il y a au moins deux versions qui s’imposent. La première évoque que c’était une « Place du trépas », peut être en souvenir des têtes de tueurs et malfaiteurs, que le sultan faisait accrocher aux remparts les sombres jours d’exécution

La seconde, désigne la place de « la mosquée détruite », où la construction d’une immense mosquée a commencé sans être achevée à la fin du XVI° siècle. Le terme arabe Jemaa El Fna renferme les deux acceptions.

Vidéo

Dès les premières heures du jour, les commerçants installent leurs marchandises sur une natte ou à même le sol. On y trouve de tout, le marchand de soupe, de brochettes, de têtes de moutons grillées, le porteur d’eau, toujours courant et agitant sa clochette, vous versera dans un gobelet de cuivre étincelant, l’eau d’une outre en peau de chèvre, fier de sa tenue impeccable, il vous proposera de prendre une photo avec vous. A côté de la place, face au parking, des monceaux de fruits, oranges, mandarines, pastèques, dattes, grenades, dont certaines ouvertes, laissent échapper des grains rouges comme des rubis.

Tous les jours, des Gnaoua dansent et sautent au rythme du tambour et des qraqeb, des orchestres berbères entonnent leurs mélopées, des conteurs vous emportent dans le monde imaginaire des mille et une nuit…

Au Milieu de la place aux spectacles, les artistes d’un vaste cirque en plein air: là, les acrobates du Souss se livrent à des exercices d’équilibre et des sauts périlleux pas loin, le charmeur de serpents sort d’une boîte ou d’un sac des reptiles à tête plate, gros comme le poignet; il frappe un tambourin, les excite par ses cris, se fait mordre jusqu’au sang, les lèvres, les joues ou le front, puis pour appeler l’attention de Dieu sur un auditeur mieux vêtu que les autres, propose moyennant quelques dirhams, de lui poser un de ses serpents autour du cou.

Certes c’est difficile d’appréhender tout ce capharnaüm d’images, de saveurs, de sons sans se rendre sur place.

L’animation nocturne de cette place mythique continue jusqu’à tard dans la nuit. En été, c’est pratiquement jusqu’à la levée du jour. Si vous avez faim, des petits restaurants ambulants sont à votre disposition. Vous pouvez y goûter aux délices de la gastronomie de Marrakech.

Comment aller à la Place ?

Rue El Ksour, 38, Marrakech 40000, Morocco، Marrakesh 40000, Maroc

https://goo.gl/maps/5RwZhkhaWfsSF45MA