Maroc Forever

Voyage au Maroc
Maroc

Le Maroc en chiffres : Population, Langue, villes, Roi et économie

Population:

Plus de 30 millions d’habitants, répartis entre les Arabes, les Berbères et les Maures.

Langue : arabe, berbère, ainsi que souvent le français et l’espagnol.

Principales villes : Rabat (capitale), Fès, Agadir, Casablanca, Tanger, Marrakech, Essaouira, Tafraout)

Roi du Maroc : Mohammed VI

Principales activités économiques : agriculture, minerai, tourisme, pêche.

Le Maroc pratique : Visa, Santé, Monnaie

Visa : Pour un séjour égal ou inférieur à trois mois, le passeport en cours de validité.
Santé : le Maroc est l’un des pays du continent africain qui posent le moins de problèmes de santé pour le voyageur. Un léger risque de malaria perdure sur la côte nord.
Monnaie : Dirham
Décalage horaire : – 1 h par rapport à la France (heure GMT)
Poids et mesures : système métrique
Électricité : 220 volts (110 volts dans certains rares endroits)

La météo

Casablanca : 12°C en hiver et 25°C en été, mais parfois beaucoup plus dans le centre du pays. Le littoral est adouci par les brises marines. Attention aux précipitations dans le Rif et au mord du Moyen Atlas.

Les meilleures périodes de visite : Incontestablement le printemps (avril à mai) et l’automne (septembre à octobre). L’été est très agréable sur la côte (si vous n’avez pas peur des foules de touristes), mais très chaud dans les terres. De la même manière, les journées d’hiver peuvent êtres très agréables, mais les nuits sont glaciales.

Les manifestations annuelles religieuses :

Régies par le calendrier lunaire de l’hégire.
– Ras as-Sana (nouvel an de l’année hégirienne, entre avril et mai) ;
– Mouloud (anniversaire du Prophète, entre juin et juillet) ;
– Ramadan (entre novembre et janvier et se termine par la fête de l’Aïd el– – Kebir (sacrifice rituel d’un mouton, vers mars-avril).
Les fêtes berbères.
– Moussem de Sidi Mohammed à Tan-Tan. Belle occasion de rencontrer les – – Touaregs,nomades du Sahara (fin mai, début juin) ;
– Moussem à Goulimine avec son marché aux chameaux.

A faire au Maroc (en dehors des visites culturelles) :

  • – De la randonnée dans le massif du Toubkal, dans le Haut Atlas ou dans les montagnes du Rif ;
  • – Du ski, dans la station d’Oukaimeden (70 km de Marrakech) ;
  • – Du rafting dans le massif de l’Atlas ;
  • – Du surf et de la planche à voile à Essaouira.

La gastronomie marocaine : Couscous, Tajines, Méchoui, Pastilla

Très riche et savoureuse, la nourriture de base est constituée de dattes, de lait et de pain. Les olives, noisettes, amandes, fruits et huile d’olive ont été empruntés aux andalous et les arabes l’on enrichie d’épices pour relever les plats.
Les plats principaux sont le Couscous, à base de semoule cuite à la vapeur, de viande, de légumes parfumés et d’harissa (condiment épissé) ; les Tajines, ragoûts de viande parfumés aux herbes ; le Méchoui, agneau rôti accompagné de brochettes de foie ; la Pastilla, tourte au pigeon avec œuf, citron, amandes, cannelle, safran et sucre et bien sûr un vaste choix de pâtisseries à base de miel, amandes et cannelle.